L’Agglomérat des Rêveurs est un espace dédié aux arts contemporains.

Écrit

Accés direct aux catégories : , & .


Aubade en Balade

La rive de la rime
Dérive et délire
L’ire ou le rift,
La lyre ivre de cris
Esquive la rixe
Esquisse de délice
Hymnes à la vie
Aux rires
Parti pris
De partir
A la reverdi du dire

Atteler à lier
Les bouquets
De bagages
Gage de voyage
Unique adage
Alerter l’équipe
Equipée pour l’épique
Boucler l’atelier
Alertes badinages
Boucan de boucaniers
Et route de juillet

Depuis longtemps
Ce continent
Me tente
Instantanément
Contente
Instant d’instamment
Insatiable
Le sol
Décolle
Le vol
Devient stable
Bascule la boussole
Les crêtes s’effacent
Crépuscule tenace
Quatre heures
Aprés le jour
Le soleil
Effleure
Ma joue
Dors, mon amour
Que le sommeil
Te soit doux

Maintenant
Mon séant
Au-dessus
De l’océan
Passe séance
Tenant
Sustentée de suçon
A susurrer la saison
Suspendue à la pente
Enchantée de la vue
Hardi descente
Qui l’eut cru
Sente des cieux
A tout prendre
Comprendre
Le blanc et bleu

Aède égarée
A l’aérogare
Le hasard
Prend gare
A garder
Le fard
Fatiguée du départ
A errer sur le boulevard
Manhattan en marathon
Foule hagarde et fade
Bousculante façade
D’escalier en escalade
Et d’escale en escargot
Sacré crédo
Deux mois en sac à dos

Le Nouveau Méxique
M’excite
Cavalcades de carnavals
En méditant
Ce méridien
Amérindien
Paysages et visages
Pavillon du sillage
Au sillon de l’unisson
Village des chants et chansons
Nous habitons
Sous les auspices
De l’hospitalité
Gorgées d’échanges
A en changer

Va tout
Et Vaudou
Attablée en Louisiane
Attachée à Louison
J’ai chopé
La fleur de lisse
A fleur de peau
Ma pelisse glisse
C’est mardi-gras
De mi-été
La tête à l’ouragan
Hourra à la tempête
Vive la fête
Palpite le vent

Mais affairée, effarée
Franchement affamée
De Français
Regagner
Mon allant
En traversant
Ton phrasé
Québec
Tu m’as appelée
Tu me clous le bec
A me délasser
Lors d’une balade
Protégée
Aubade
A cachet
Cahuttes achalandées

Fraichement débarquée
Je suis bête et bécasse
De te croire en ma besace
J’ai dû retourner ma carcasse
Rentrer à Montparnasse
A peine le temps
De t’entrevoir
Isthme d’un soir
Mouvement de l’émoi
Mon histoire
Se chamboule
A tes pas
Canada me voilà

J’ai versé ma verve
Au versant
De ta contrée
Conté
La Francophonie
En file d’harmonie
L’union, la passion,
Avec le monde pour maison
Je ne sais plus où mettre le paillasson

Repartons compagnons.

HL Cellier

Poésie

A

Au gré du hasard
par Istina

L’Art est mort
par Ypnova

Aubade en Balade
par HL Cellier

B

Butterfly effect
par David Barnes

Bric-a-brac
par David Barnes

C

La Commune 140e
par HL Cellier

D

Dans tes crevasses
par Aline Kerneïs

G

Un grain
par Sebseb

H

Higher than a high wire walker
par David Barnes

I

If God has just unplugged the sun
par David Barnes

K

Kiki de Montparnasse
par Wonderjenn

M

"Man in Forest"
par Georgina Emerson

"My baby is drawn in the dark"
par Georgina Emerson

P

La pelle et la paix
par David Goudreault

La page blanche
par Pyrrhus

Pierrot
par HL Cellier

R

Rebut
par HL Cellier

Renaud Futur
par Piéton

S

Spoken Word Paris
par HL Cellier

Sans titre
par Piéton

Sans titre
par Pyrrhus

Sans scrupules...
par Pyrrhus

Sans titre
par Istina

Sans titre
par Istina

Se laisser vivre
par Istina

Sans titre
par JaAfari

U

Untitled
par Georgina Emerson

Untitled
par Alex Joslyn

La révolte de l’homme
par Lokomotive


Haut de page


Nouvelle


Haut de page


Article


Haut de page


Navigation

Rubrique

Thématique

& Compagnie