L’Agglomérat des Rêveurs est un espace dédié aux arts contemporains.

Écrit

Accés direct aux catégories : , & .


L’Autri-Chienne ou l’Autre : francilienne & chilienne


Adr

Daniela Molina Castro a ouvert une brèche on ne peut plus personnelle, si il n’était le besoin d'une société de revenir à son passé, tendre vers un avenir appaisé.

L’Autri-Chienne est-elle un pamphlet, une pièce comique, de tradition cabaret, frémissante d’animalité, de registre musical et de haute culture ou le cri franc, désespéré d’une reine rejetée au confluant de courants continentaux... Elle possède tous ces traits à la fois, rien de moins en tous cas. Après un accueil triomphal au Chili, elle nous revient en France et le public ne semble se rendre compte de son importance.

Cette pièce est une merveille car elle tisse des liens paraissant surréels, alors qu’ils ne peuvent qu’être, quand la foule détourne le regard, là où se mêle construction humaine, rengaine d’abject, d’histoire, d’humour et de grâce, quand l’emprise sociétale forme une brisure que l’expressivité des arts foule et balaye, ainsi s’avance l'autrichienne. Les tableaux qu’elle traverse ajoutent à la finesse du costume. L’évocation des voies de migration vaut pour vaccination contre la convention de rejet affectant ses sujets. L’amplitude de la voix laissant place à une pantomime passant en poésie, saisissant de musique, elle n’a de satirique que le recul qu’elle offre. D’histoire de france au coffre-fort de l’être, de l’apparence, d’un questionnement intérieur devenu inquisiteur, la reine immigrante mêle culture chilienne et française, la difficulté des transhumances humaines et la douceur de l’amour contre la douleur des jours. Elle aborde la figure de Marie-Antoinette qui ne trouva jamais place. Cette bataille est jouée mais l’actuelle nous enlace.

Daniela Molina Castro est connue en son pays. D’une carrière de comèdienne parfaite, elle a préféré se confronter au nécessaire et son pari fait mouche. La magie tient en l’alchimie avec Pierre-François Blanchard, compositeur et conjoint devenant acteur l’espace d’un soir. Cette création entièrement originale, n’aurait vu le jour sans le concours d’Enrique Prado et de la compagnie « Panthéâtre » héritière du « Théâtre du Cri ». Distribuée par Sylvie Undoigt, L’autri-chienne sera de nouveau jouée le 12 et 13 avril au Théâtre de Verre. Pour ceux qui souhaitent passer une bonne soirée, se cultiver ou simplement tenter la surprise, n’oubliez pas de réserver, en souhaitant à ce jeune binôme un avenir aussi palpitant que la pièce qu’ils proposent.

HL Cellier


Retouver directement les catégories : , & .

Poésie

A

Au gré du hasard
par Istina

L’Art est mort
par Ypnova

Aubade en Balade
par HL Cellier

B

Butterfly effect
par David Barnes

Bric-a-brac
par David Barnes

C

La Commune 140e
par HL Cellier

D

Dans tes crevasses
par Aline Kerneïs

G

Un grain
par Sebseb

H

Higher than a high wire walker
par David Barnes

I

If God has just unplugged the sun
par David Barnes

K

Kiki de Montparnasse
par Wonderjenn

M

"Man in Forest"
par Georgina Emerson

"My baby is drawn in the dark"
par Georgina Emerson

P

La pelle et la paix
par David Goudreault

La page blanche
par Pyrrhus

Pierrot
par HL Cellier

R

Rebut
par HL Cellier

Renaud Futur
par Piéton

S

Spoken Word Paris
par HL Cellier

Sans titre
par Piéton

Sans titre
par Pyrrhus

Sans scrupules...
par Pyrrhus

Sans titre
par Istina

Sans titre
par Istina

Se laisser vivre
par Istina

Sans titre
par JaAfari

U

Untitled
par Georgina Emerson

Untitled
par Alex Joslyn

La révolte de l’homme
par Lokomotive


Haut de page


Nouvelle


Haut de page


Article


Haut de page


Navigation

Rubrique

Thématique

& Compagnie